Chemins pèlerins

Au début du XIème siècle, la nouvelle se répandit que l’abbaye de Vézelay conservait les reliques *) de Marie-Madeleine et que s’y produisaient des guérisons miraculeuses. En conséquence, de plus en plus de pèlerins, de toutes les directions, ont trouvé leur chemin vers ce lieu saint.
  
*) Les reliques sont des restes du corps d’un(e) saint(e) ou des objets qui ont été en contact avec un(e) saint(e).
  
Toujours, Vézelay est un carrefour important, car il se trouve à la confluence des chemins de pèlerinage venant de Paris, des Pays-Bas, de Belgique, d’Allemagne et de Suisse qui ensuite se dispersent dans la direction de Saint-Jacques de Compostelle (par Bourges, Nevers ou Le Puy-en-Velay) et Assise (et la tombe de Saint-François).
  
Sur la carte ci-contre, ces chemins de pèlerinage sont indiqués par des lignes bleues claires (parfois complètement, parfois en partie). Vous trouverez plus d'information si vous cliquez sur une ligne. (Vous trouverez plus d'information sur la carte ici, en haut à gauche).
  
Ci-dessous vous trouverez la liste de ces chemins de pèlerinage en relation avec le Tour de Vézelay. (Sur la carte ci-contre, le Tour est indiqué en bleu foncé).


La carte a été mise à jour le 1er janvier 2021.
Vous pouvez faire glisser la carte et l'ouvrir en plein écran.

Tour de Vézelay - Nord

de Paris :

de Pays-Bas / Belgique :

de Allemagne / Suisse :


Tour de Vézelay - Est

de Allemagne / Suisse :

vers Italie / Assise :

vers Espagne / Santiago :

chemin de pèlerinage régional :


Tour de Vézelay – Ouest

vers Espagne / Santiago :

Assise
Saint-Jean-Pied-de-Port